COVID-19 – Pas de reprise des activités le 11 mai

La réouverture des infrastructures sportives et la reprise des entraînements et des activités de club sont-elles envisageables au 11 mai comme annoncé le 29 avril dernier par le Conseil fédéral en conférence de presse ?

Soyons loyaux, ce n’est pas de la poudre aux yeux, mais soyons réalistes, ce n’est pas possible. Il paraît important de rappeler le contexte qui a précédé cette annonce, alors que la reprise des activités sportives tant au niveau populaire que pour les sportifs d’élite n’était initialement pas envisagée avant début juin. Sur la pression de quelques fédérations et lobbies sportifs, le Conseil fédéral a donné l’impression d’avoir cédé. Que nenni ! Nos sept sages ont fait preuve de diplomatie et joué la carte de l’encouragement en donnant un peu d’espoir en vue de la perspective de la fin du tunnel.

Dans les faits, le concept de reprise présenté par Swiss Olympic et mis en place par les fédérations montre une nouvelle facette de la société. Il n’existe plus uniquement le sport de compétition et le sport populaire, mais également le sport privé. Dans cette ouverture, le Conseil fédéral a reconnu l’importance que nos sportifs d’élite obtiennent les garanties légales leur permettant de reprendre l’entraînement pour recommencer leur préparation aux grands rendez-vous sportifs repoussés en 2021. Il nous réattribue également un peu de nos libertés individuelles, en réinventant le concept de « sport privé » qui permet à tout un chacun de reprendre une activité sportive individuelle, indispensable à notre corps comme à notre esprit dans cette période particulière, mais dans le respect des consignes de sécurité édictées par l’OFSP. Le sport populaire qui touche la vie de club, avec son côté physique et associatif est pour sa part le grand perdant de cette seconde phase de déconfinement. Cela est toutefois normal en regard de l’état de pandémie constaté encore actuellement en Europe, même si le sentiment d’urgence est fortement tombé en Suisse et potentiellement dans la région avec la chute drastique du nombre de cas annoncés.

Vous pouvez constater dans le plan de protection complet pour la voile, le windsurf et le kitesurf établi par Swiss Sailing en accord avec l’ensemble des prescriptions de l’ordonnance COVID-19 qu’une réouverture des clubs dans cette deuxième phase est certes envisageable sur le plan technique, mais à quel prix ? La question n’est pas que financière et pratique, mais également éthique ! Le risque de mettre tout simplement de côté une partie de nos membres et des personnes désirant participer à des activités de voile n’est plus un possible, mais devient une certitude. Il n’est pas facile pour un comité de club et son président de renoncer à saisir l’occasion de relancer une partie de l’activité voile, mais cette décision devient un devoir citoyen si celle-ci nécessite de laisser une majorité sur le bas-côté ; quid des navigateurs en lestés, des plus de 65 ans ou des groupes de voile à cinq inscrits qui ne sont pas viables financièrement. Nous attendons donc la prochaine échéance, soit les annonces du Conseil fédéral du 27 mai, en espérant que les mesures de restriction pour les rassemblements de personnes seront assouplies pour nous permettre d’envisager une reprise des activités dans des conditions plus adaptées.

En attendant, les infrastructures de notre club restent fermées, y compris les vestiaires. Pour rappel, la pratique de la voile est autorisée sur les bateaux monoplaces, ou pour les personnes résidant sous le même toi uniquement. Le comité encourage pour l’instant les organisations individuelles qui permettent des rencontres sur l’eau, mais n’est pas en mesure d’aller plus loin. Nous devons reconnaître que nous sommes en train de passer du temps du confinement à celui de la responsabilité, en espérant arriver bientôt au temps des libertés retrouvées. D’ici là, prenez bien soin de vous, retrouvez-nous sur les e-régates du mercredi, et restez concentrés !

À consulter : « Soyons patients et solidaires » : entretien avec Christoph Caviezel, membre du CC de Swiss Sailing – https://www.swiss-sailing.ch/fr/actuel/news/detail/article/-74ae535a1f/