Championnat de suisse par points – ILCA 4 et 6 – Neuchâtel 12-13 juin 2021

34 juniors avaient fait le déplacement de Neuchâtel pour cette première manche de l’année. Une grande délégation de la région 2, 14 participants, était présente ce qui est fort réjouissant.

A noter que malgré bien des demandes et des explications, le SCAV a refusé de donner l’autorisation d’ouvrir cette régate à plus de 50 personnes. Le canton de Neuchâtel se distingue là en étant le seul et unique à ne pas ouvrir les régates. Dommage !!

Samedi 12

Après avoir attendu que l’Ouest se mette en place, c’est finalement dans un très joli Joran que la flotte a pu disputer 4 manches en fin d’après-midi. Du Joran qui est monté jusqu’à 15 nœuds a mis certains jeunes concurrents novices en ILCA 4 face à des difficultés qu’ils ne maîtrisaient pas.
En ILCA 4 Eliot Frei (CVN) a montré qu’il maîtrisait déjà bien ce nouveau support de même que Félix Filiiger (CVN) qui sont bien classés après cette première journée.
Dans la classe des ILCA 6, Dimitri Niederhauser (CVN) a gagné la première manche avant de devoir rentrer, retenu qu’il était par des obligations personnelles.

Dimanche 13

Journée « Hollywood » avec de la chaleur, de la bise montant jusqu’à 8 nœuds et un plan d’eau magnifique.
4 manches courues dans ces conditions ont donné le sourire à tout un chacun.
Chez les plus Jeunes, Matthew Chassot de la BT a bien maîtrisé son sujet en gagnant 3 des 4 manches du jour.
Eliot Frei bien constant reculant lui de deux rangs.
En ILCA 6, Dimitri a fait étalage de toute ses connaissances de son bateau et de son sens tactique en remportant les 4 manches du jour.
La plus régulière sur les deux jours a été Zora Bigler de Vevey qui remporte cette compétition en ILCA 6.

Dans les généralités, il a fallu au briefing expliquer que la classe Laser n’existait plus, qu’il fallait désormais parler de la classe ILCA, que les noms des classes ont également changé, les 4 :7 devenant les ILCA 4, les Radials passant eux en ILCA 6 et les Standards s’appelant désormais ILCA 7. Chacune de ses classes ayant aussi un nouveau pavillon de classe pour les départs.

Je tiens pour terminer à remercier l’ensemble des personnes qui m’ont aidé sur ces jours de manifestation. Sans ces précieuses collaborations, rien ne serait possible. Je tiens aussi à remercier Romain Walt et la maison Bucher et Walt du magnifique prix personnel que nous avons pu remettre à chaque participant.

Classements sur manage2sail